L’académie de jazz de France depuis 1955

LAY Paul (2015)

Lauréat en 2015

JPEG - 201.3 ko
Paul LAY et François LACHARME
Grande salle du Châtelet, 08-02-2016
©Philippe MARCHIN

Pianiste et compositeur de jazz, (1984, Toulouse).

Après des études au conservatoire de Toulouse, puis au CNSM de Paris, département Jazz et Musiques Improvisées avec Hervé Sellin, François Théberge, Glenn Ferris et Dre Paellemearts, Paul Lay se perfectionne auprès de Riccardo del Fra, Joey Baron, Marc Johnson, Archie Shepp, Michel Portal, Marc Ducret, Louis Sclavis.
Le département jazz et musiques improvisées est un espace de rencontres musicales très stimulant, et a été un moyen pour lui de se perfectionner tant sur le plan de l’instrument, du style, mais aussi à travers les disciplines théoriques, d’écriture, arrangement etc ... De nombreuses choses à apprendre de l’expérience de Riccardo Del Fra, François Théberge, Hervé Sellin, Glenn Ferris, et bien sûr Dré Pallemaerts !
Et c’est avant tout un vivier de jeunes musiciens en quête de création de projets musicaux, mais aussi avec les autres disciplines du conservatoire ! Notamment avec la classe de danse de Cathy Bisson, et le département orchestre. Chaque professeur propose des directions de travail, avec ce souci pédagogique de permettre à chaque profil de creuser son identité musicale.
La rencontre avec Patrick Moutal, professeur et spécialiste de la musique indienne a été très marquante ; elle a fortement influencé sa manière de concevoir et d’improviser une pièce de musique.
Paul continue à lire et à se nourrir de musique classique, essentielle, travaillant des pièces très variées. Il a continué à l’étudier lors de les années de CNSM avec Denis Pascal."
Prix de soliste au Concours National de Jazz de la Défense, Paul Lay est lauréat des plus prestigieux concours internationaux (Concours International Piano-Jazz de Moscou, Concours International Piano-Jazz Martial Solal, Concours International de piano jazz de Montreux), ainsi que de la Fondation Meyer, Mécénat Musical Société Générale....

En récital solo ou avec ses différentes formations, Il joue aussi dans le quartet d Géraldine Laurent, avec Terez Montcalm, Riccardo Del Fra Quintet, Ping Machine, Shauli Einav Quintet L’ensemble Aum de Julien Pontvianne, et accompagne au Théâtre du Châtelet « I was looking at the ceiling and then I saw the sky », de John Adams. A l’occasion de la première journée internationale du Jazz à l’Unesco, il accompagnait Barbara Hendricks pour un medley de spirituals et gospels. Après la création au Théâtre de la Criée d’Alcazar Memories, un hommage au Music-Hall marseillais avec Isabel Sorling au chant et Simon Tailleu à la contrebasse, à l’occasion de Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013, Paul Lay sera de retour au Théâtre de la Criée en janvier 2014, cette fois en récital solo à l’occasion d’une soirée hommage à Michel Petrucciani, en co-plateau avec Baptiste Trotignon et Aldo Romano.

Il reçoit le prix Django Reinhardt 2015 de l’Académie du jazz, à l’occasion du soixantième anniversaire de celle-ci, le 8 février 2016, dans la grande salle du théatre du Châtelet.

Discographie sélective :

2010 : Unveiling ; 2014 :Mikado ; 2015 : sideman sur l’album ‘At Work’ du Geraldine Laurent Quartet.

(Origine Wikipédia)